Photo d'arrière-plan : Jeanine Dubourg.
Images "visages de" soumises à copyright, ne pas copier, blabla, du vol, blabla
MERCI !!!

Consultez notre page de liens

Si vous aimez la photographie, regardez le site: http://dominiquevalente.fr
If you love photography look website : http://dominiquevalente.fr
Si vous aimez la montagne, regardez mon autre blog : Monts et merveilles


31/10/2014

Visage de CHINE (IV)

La ligne ferroviaire Qing-Zang
The Qinghai–Tibet railway


La ligne ferroviaire Qing-Zang (Qing pour la province du Qinghai, Zang pour la Région autonome du Tibet) est une ligne de chemin de fer inaugurée le 1er juillet 2006 par le président Hu Jintao en République populaire de Chine.
 

The Qinghai–Tibet railway, is a high-elevation railway that connects Xining, Qinghai Province, to Lhasa, Tibet Autonomous Region, in the People's Republic of China.










Longue de 1 142 km, elle relie la ville de Xining, chef-lieu de la province du Qinghai, la ville de Golmud (à 2 800 m d'altitude), placée sous la juridiction de la préfecture autonome mongole et tibétaine de Haixi, dans le Qinghai, et la ville de Lhassa (à 3 500 m d'altitude), capitale de la Région autonome du Tibet.


The length of the railway is 1,956 km. Construction of the 815 km section between Xining and Golmud was completed by 1984. The 1,142 km section between Golmud and Lhasa was inaugurated on July 1, 2006, by Chinese President Hu Jintao.This railway is the first to connect the Tibet Autonomous Region to any other province, which, due to its elevation and terrain, is the last province-level entity in mainland China to have a railway.




30/10/2014

Visage de CHINE (III)

GANSU
Le monastère de LABRANG

Le monastère de Labrang est l'un des six grands monastères Gelugpa, école du bouddhisme tibétain, dont le Dalaï-lama et le Panchen-lama sont les autorités spirituelles. Labrang est situé dans la ville de Xiahe dans la préfecture autonome tibétaine de Gannan de la province chinoise du Gansu, qui appartenait à l'ancienne province tibétaine traditionnelle de l'Amdo. Le monastère de Labrang accueille le plus grand nombre de moines en dehors de la région autonome du Tibet. Xiahe est situé à près de 4 heures de la ville de Lanzhou, la capitale du Gansu.



26/10/2014

Visage de CHINE (II)


GUIZHOU
ZHAOXING
village DONG


Le Guizhou est une province située au sud de la Chine. Montagneux et assez difficile d'accès, le Guizhou a été pendant des siècles une des régions les plus pauvres de Chine.




Situé au sud-est du GUIZHOU,ZHOXING est le plus grand village de minorité DONG de CHINE. Il est situé dans un bassin entouré de montagnes, une petite rivière passe au milieu du village.

25/10/2014

Visage de CHINE (I)

LES RIZIÈRES DE YUANYANG
Les rizières en terrasse de Yuanyang s'étendent sur une vaste superficie au sud de la rivière Rouge, dans la province du Yunnan.


Localisation de la province du YUNNAN


21/10/2014

Visage d'INDE (III)

GUJARAT
Fête à KAVANT

Le GUJARAT est un état de l'INDE, il se trouve à l'ouest du pays.


KAVANT est un village du district de VADADORA, et une fête avait lieu la veille de Holi (la fête des couleurs).



Localisation approximative de KAVANT.

15/10/2014

Visage d'INDE (II)

LADAKH
Les Changpas

Le Ladakh est une région de l'état indien du Jammu et Cachemire, située dans sa partie orientale, et dont elle occupe plus de la moitié de la superficie. Une grande partie du Ladakh dépasse les 3000 m en altitude.


Les Changpas sont des semi-nomades tibétains, pasteurs de haute altitude, qui élèvent des yaks et des chèvres, certains à proximité du lac Tsomoriri.

Localisation du lac Tsomoriri

13/10/2014

Visage d'INDE (I)

JAISALMER

Jaisalmer est une ville du Rajasthan située à 100 km de la frontière du Pakistan.



La ville est fondée en 1156 par un rajâ Râjput du clan des Bhatti, nommé Deorâj et qui prend à l'occasion le nom de Rao Jaisal. Les rajâ de Jaisalmer portent à sa suite le titre de Râwal ou Mahârâwal. Ils régnèrent jusqu'en 1949, date à laquelle leur État fut intégré à l'État du Rajasthan.
Elle doit son importance historique et sa richesse à son rôle d'étape caravanière sur la route entre l'Inde et la Perse, l'Arabie et l'Occident. L'essor du port de Bombay portera un coup sérieux à sa prospérité que la partition de l'Inde, et la fermeture de la frontière, finira d'achever.
Construite sur une éminence qui surplombe le désert du Thar et permet de le surveiller sur une grande distance, elle est entourée d'un rempart de 5 km comportant 99 bastions et tours d'angle.
Au xiiie siècle, Jaisalmer est pillée par le sultan de Delhi Alâ ud-Din pour récupérer une caravane dont les Bhatti s'étaient emparé. Elle est cependant reconstruite au siècle suivant.
En 1541, la ville prend les armes contre l'empereur moghol Humâyûn en route pour Ajmer. Cependant les rapports entre ses dirigeants et les Moghols ne furent jamais mauvais, Akbar fut même marié à une princesse de Jaisalmer.
Jaisalmer (2009)

12/10/2014

Du coté de Saint Pierre de Buzet

Pas très loin de Monheurt, à environ 7km, l'ambiance Landaise commence à se faire sentir, en grande partie grâce à la forêt dont les pins sont désormais majoritaires.

J'en ai déjà un peu parlé dans l'article sur Ambrus mais cette sensation commence dès la sortie de Damazan lorsqu'on prend la direction de Saint Pierre de Buzet.

Sans être un village inoubliable, Saint Pierre de Buzet possède quelques attraits dont les vignes adossées aux coteaux et surtout la proximité de la forêt qui commence derrière l'église.

09/10/2014

Visage du CAMBODGE

Le lac Tonlé Sap

Le lac Tonlé Sap (ce qui signifie en khmer « grande rivière d'eau douce », mais qu'on traduit plus fréquemment par « grand lac ») est un système hydrologique combinant lac et rivière portant ce même nom, d'une importance capitale pour le Cambodge. Le lac est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est et un site de première importance du point de vue écologique, reconnu en tant que réserve de biosphère par l'Unesco en 1997. Le lac est situé en plein centre du Cambodge, plus long que large avec une orientation nord-ouest sud-est. Le site historique d'Angkor se trouve tout près de son bord nord. L'émissaire du même nom et de même orientation relie le lac au Mékong, le confluent étant à Phnom Penh.



Le régime d'écoulement de la rivière Tonlé Sap est unique au monde : selon la saison elle coule du lac vers le Mékong (nord-ouest vers sud-est en saison sèche de novembre à mai) ou du Mékong, alors en crue, vers le lac (sud-est vers nord-ouest saison de fonte des neiges himalayennes et des pluies de mousson de mai à novembre), le lac servant ainsi de déversoir au trop-plein des eaux en période de hautes eaux et de réservoir en période de basses eaux. Ce lac est donc une protection naturelle, agissant comme une valve de sûreté, quoique parfois insuffisante, contre les inondations du Mékong. On appelle « retournements des eaux » les périodes où le cours de la rivière Tonlé Sap s'inverse, une fois par an dans chaque sens (mai et novembre). La Fête des Eaux (Bon Om Touk en khmer) en novembre se situe à l'une de ces deux périodes annuelles. Symboliquement le roi donne l'ordre à la rivière de couler dans l'autre sens.
La superficie du lac pendant la saison sèche (février à mai), est d'environ 2 700 km2 pour une profondeur d'environ 1 mètre, elle se voit quasiment multipliée par six quand arrive la saison des pluies de mousson concomitante à son début avec la fonte des neiges. On estime que la surface du lac peut alors atteindre 16 000 km2 et sa profondeur 9 mètres, noyant rizières et forêts. En volume, cela représente une multiplication par un facteur 70.
Chong Khneas, lac Tonlé Sap, Cambodge (2004)

01/10/2014

Visage du MYANMAR

Le lac INLE


Le lac Inle est un lac d'eau douce situé dans les montagnes de l'État Shan, dans l'est du MYANMAR (Birmanie). C'est le second plus grand lac du pays, avec une surface estimée de 12 000 hectares, et un des plus hauts, à 884 m. Sa profondeur moyenne n'est que de 2,10 m à la saison sèche (profondeur maximale : 3,60 m) mais elle peut dépasser 4 m à la saison des pluies.

Localisation


Les transports sur le lac se font par bateau, soit pirogues traditionnelles, soit à moteur. Les pêcheurs rament d'une façon unique, debout sur une jambe à la poupe et l'autre enroulée autour de la godille. Ceci leur permet de voir au-dessus des plantes qui couvrent une grande partie du lac (cependant les femmes rament de la manière courante, à la main, assises les jambes croisées à la poupe).