Photo d'arrière-plan : Jeanine Dubourg.
Images "visages de" soumises à copyright, ne pas copier, blabla, du vol, blabla
MERCI !!!

Consultez notre page de liens

Si vous aimez la photographie, regardez le site: http://dominiquevalente.fr
If you love photography look website : http://dominiquevalente.fr
Si vous aimez la montagne, regardez mon autre blog : Monts et merveilles


27/01/2015

Visage de Little Rann of Kutch (Inde)

Les Travailleurs du sel
Salt workers

Le little rann of Kutch est une région désertique saline située dans le district de Kutch, Gujarat, en Inde.
Le sous-sol du Little Rann of Kutch est gorgé de sel, cette région étant en effet, à l’origine des temps, inondée par la mer d’Oman
Little desert of Kutch is a salt marsh located near the Great Rann of Kutch in Kutch district, Gujarat, India.
The basement of the Little Rann of Kutch is bursting with salt, this region is indeed the beginning of time, flooded by the Arabian Sea.





Les Agarias, engagés dans la production du sel, passent huit mois par an dans des régions éloignées dépourvues de toute infrastructure pour le logement, la santé, l'éducation et l'eau potable.
En outre,leur exploitation économique  par les usuriers et les commerçants rend leur condition encore plus difficile.
 
The
Agarias engaged in salt production, spent eight months of a year in remote locations
devoid of any infrastructure for housing, health, education and drinking water. Additionally,

the economical and physical exploitation by moneylenders and traders makes their condition
worst.


15/01/2015

Du côté du Haut Agenais

Vous vous dites, le "Haut Agenais" n'est pas tout à fait notre secteur et je suis d'accord, mais vous l'avez constaté, le Petit Monheurquais et la Gazette sont des voyageurs curieux. Découverte du sud de la France et de son histoire pour le premier, découverte du monde pour le second.

Le Haut Agenais qui est tout de même dans notre département, a sa place dans mon cœur pour toutes les bastides du XIIIème siècle dont il s'enorgueillit. Cette région comprend quatre grandes bastides, Castillonès, Villeréal, Monflanquin et Cancon.


Il y a quelques temps j'ai fait une virée dans ce secteur pour vous en ramener quelques photos. Je vous passe l'histoire du coin, sachez juste qu'elle est liée à celle de Monheurt en ce sens que ces bastides ont eu elles aussi à résister aux croisades de l'église catholique contre les Cathares puis les Protestants du Sud de la France.
Certaines d'entre elles ont envoyé des forces fraiches pour renforcer nos défenses.

Pour l'histoire, vous serez bien renseignés sur ce site dédié

Voici les places typiques des bastides du sud entourées d'arcades, les halles servant souvent de marchés couverts, les églises fortifiées et les ruelles pavées des villages, un régal pour les yeux.



12/01/2015

Visage de DJIBOUTI

La République de Djibouti est un pays de la corne d’Afrique, situé sur la côte ouest du débouché méridional de la mer rouge. Il est limitrophe de la Somalie, de l’Ethiopie et de l’Erythrée.
Djibouti est le nom de sa principale ville et capitale.
Quelques dates :
1859 Création du territoire de la Côte Française des Somalis par les français.
1888 Création du port de Djibouti.
1949 Djibouti devient un port franc.
1967 Devient le Territoire français des Afars et des Issas, mais reste sous tutelle française.
1977 Proclamation de l’indépendance, naissance de la République de Djibouti.


Au loin, le port commercial de Djibouti (1965)

08/01/2015

Visage de La belle province

En 1984, La Gazette, ce satané français, à effectué un cours séjour dans la belle province, et viens d'en retrouver quelques photos.

La cabane à sucre

La tire sur la neige

01/01/2015

Voeux 2015

Meilleurs vœux à tous les lecteurs, Français, Canadiens, Polonais, Américains, Allemands, Russes, Suédois, Malaisiens, Belges et même Africains, qui nous lisent régulièrement. Je vous souhaite une année pleine d'émerveillements car perdre la capacité de s'émerveiller est le plus triste qui puisse vous arriver et bien sûr, je vous adresse également tous les souhaits traditionnels, santé, argent, amour, etc, etc....

Pour les Monheurquais, le premier jour de cette année 2015 fut une journée d'hiver. Aux premières heures, l'hiver était bel et bien là, déposant ses frimas givrés sur les arbustes, affichant une température polaire (pour nous) de -5° et un brouillard tenace qui ne nous a pas abandonné de la journée. Ceci doit faire rire nos amis Canadiens, Suédois et Russes habitués à des températures beaucoup plus basses ;-)

Le Petit Monheurquais en personne, émoustillé par les allures glaciaires des arbustes dont les feuilles arboraient une dentelle de givre blanc, est courageusement sorti se promener en milieu de matinée. Déambulant parmi les pommiers rescapés de la fureur des planteurs de peupliers et autres semeurs de maïs, j'ai tenté d'immortaliser la splendeur paisible d'un pommier en hiver.

Je ne m'en lasse pas.

Le contraste entre les rameaux en sommeil portant quelques pommes encore pleines de vie est enchanteur. Certains me font penser à la partition musicale d'une chanson d'hiver.
Les feuilles des arbustes aux bordures délicatement ornées de givre ravissent mon cœur.

J'ai essayé de ramener un peu de l'enchantement de cette première journée de l'année. J'espère que ce sera une émotion partagée.