Photo d'arrière-plan : Jeanine Dubourg.
Images "visages de" soumises à copyright, ne pas copier, blabla, du vol, blabla
MERCI !!!

Consultez notre page de liens

Si vous aimez la photographie, regardez le site: http://dominiquevalente.fr
If you love photography look website : http://dominiquevalente.fr
Si vous aimez la montagne, regardez mon autre blog : Monts et merveilles


28/08/2016

Ce matin aux Roches

Ce matin, le ciel s'est caché derrière un épais manteau nuageux et il a décidé de nous laisser mijoter sous ce couvercle gris qui, s'il empêche le soleil de finir de griller les feuilles de l'acacia, empêche aussi la fraîcheur matinale de nous revigorer.

La végétation, les jardins et les animaux souffrent car il n'a pas plu depuis le mois de juin, quant à nous, nous profitons pleinement des joies de la piscine et des douches froides pour ceux qui n'ont pas de piscine.

Impossible de rouspéter car le beau temps permet de programmer plein de sorties bucoliques avec l'assurance qu'elles ne tomberont pas à l'eau et surtout nous assure de ramener des tas de jolies photos pour envoyer aux amis ou alimenter les blogs.


Nous avons profité de ce semblant de temps maussade pour aller chiper quelques cailloux aux Roches, en bord de Garonne et finalement je trouve que la grisaille a ses charmes surtout si je ne l'ai pas vue depuis longtemps :-) et j'ai pris quelques clichés pour vous en faire profiter.
Dame Garonne est au plus bas, elle a découvert une large plage de cailloux et en ce moment on peut aller de Saint Léger au-delà de Tonneins sans se mouiller les sandales :-), ça a son charme, malgré la légère odeur de fraichin lorsqu'on s'approche du bord et je dois reconnaître que lorsque je passe le pont de Tonneins en début d’après-midi, les couleurs font un spectacle extraordinaire et unique entre le vert profond de l'eau, le bleu du ciel, les rivages dorés, le vert des pelouses, les gris des rochers et des quais, bref, promis, je m'arrête prendre des photos du spectacle dès demain :-)

"Les Roches"? vous vous demandez de quoi je parle, hein ? c'est un endroit non loin de Tonneins, entre Tonneins et Monheurt, plus exactement, où la Garonne est barrée sur toute sa largeur par une large barre rocheuse que les clubs de canoë-kayak viennent régulièrement "descendre" depuis Monheurt jusqu'à Tonneins, donc sur 6 ou 7km.








2 commentaires:

  1. Et c'est pour éviter les roches qu'un canal existait au départ en aval de Monheurt et il arrivait en amont de Tonneins. Voir l'Atlas Trudaine.

    RépondreSupprimer
  2. Du temps où la Garonne était navigable, il y avait en effet des aménagements :-)

    RépondreSupprimer

Merci d'être poli et respectueux dans vos commentaires, même si notre travail ne vous plait pas :-)