Photo d'arrière-plan : Jeanine Dubourg.
Images "visages de" soumises à copyright, ne pas copier, blabla, du vol, blabla
MERCI !!!

Consultez notre page de liens

Si vous aimez la photographie, regardez le site: http://dominiquevalente.fr
If you love photography look website : http://dominiquevalente.fr
Si vous aimez la montagne, regardez mon autre blog : Monts et merveilles


12/02/2017

Voeux du maire

Copie de l'article ladepeche.fr du 11 février 2017. 

Soirée de la mairie :


"Une centaine de personnes ont répondu à l'invitation du maire de Monheurt, José Armand, et de son conseil municipal, dont le conseiller régional Tarik Laouani et le vice-président de la communauté de communes du Confluent Jean-François Savaud. La projection d'un diaporama réalisé par l'adjointe au mairie Nathalie Massenet, plus parlant qu'un long discours, a rappelé les multiples activités qui ont donné vie à la petite commune durant l'année écoulée, notamment grâce au dynamisme des associations. Le maire reprit la parole pour revenir à l'actualité. Concernant le réseau d'assainissement dont la gestion a été cédée au Syndicat Eau 47 en 2015, le prix du m3 assaini va passer de 4,66 € TTC à 3,05, soit une baisse de 35 %. À l'inverse, le projet de création d'un centre de loisirs, qui aurait dû connaître l'aboutissement en 2017, rencontre de nouvelles contraintes avec l'étude du sol et des fouilles archéologiques, ce qui amène la municipalité à une nouvelle réflexion. Le conseil municipal a décidé de participer à la réfection du chauffage du commerce multiple rural afin de permettre un accueil de la clientèle, particulièrement dans la salle restaurant, dans de meilleures conditions. L'école fera l'objet de travaux de mise en conformité durant les vacances de février dans le cadre de l'Ad'AP.

Hommage:

Après avoir formulé ses vœux pour la nouvelle année, le maire a souhaité rendre hommage à Béatrice Carioli, Monheurquaise de souche puisque née dans le village. Elle y a grandi et travaillé durant plus de 30 ans à la cantine scolaire. Cuisinière hors pair, la première chose que les élèves regrettaient en quittant l'école primaire c'était la cantine ! «Mauvais point pour la pédagogie, mais quel succès pour la gastronomie» plaisanta José Armand, également directeur de l'école. Suite à des problèmes de santé, Béatrice est aujourd'hui contrainte de cesser l'activité qui lui a tant tenu à cœur. En témoignage de reconnaissance de tous les Monheurquais, le doyen des conseillers municipaux, Jacques Garin lui remit la médaille de la ville, une superbe composition florale et un cadeau. Le maire invita ensuite l'assistance à se retrouver autour d'un pot convivial."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'être poli et respectueux dans vos commentaires, même si notre travail ne vous plait pas :-)